POK: une librairie qu’on dit «évolutive»

VLAN  jeudi 7 décembre 2017 Vlan

MAROLLES | Installée depuis le début du mois de novembre dans la rue Blaes, la librairie POK se veut être un lieu culturel d’un nouveau genre, au sein de laquelle peuvent se rencontrer les auteurs, les éditeurs et les lecteurs.

POK est né de l’union de cinq passionnés de culture, de lecture et de connaissance livresque. Animés des mêmes valeurs et de la même volonté de propager leur passion de façon active, ils ont décidé d’investir les lieux d’un petit endroit situé au cœur même des Marolles, au 207 rue Blaes, à deux pas de la place du Jeu de Balle, et de créer, début novembre, ce qu’ils ont appelé une «librairie évolutive».

«Le concept est assez simple, au fond », explique Benoît, l’un des fondateurs de POK, « Nous avons désiré mettre en lien les différentes parties qui participent à l’existence des livres, les lecteurs bien sûr, sans qui rien n’est possible, mais aussi les auteurs et éditeurs, tout aussi importants. Pour les rapprocher, nous organisons des rencontres régulières ». Mais la librairie POK ne désire pas se limiter au milieu du livre proprement dit. Elle veut extrapoler ses activités à l’ensemble des arts qui existent «et qui se mélangent». Pour cela, il y a une répartition des tâches, mais volontairement floue, pour garder le côté amusant de sa gestion quotidienne.

« Chacun des cinq membres fondateurs a ses propres passions, ses propres intérêts», poursuit Benoît, «Moi, par exemple, je m’occupe des performances et des spectacles de danses. Mehdi, pour sa part, est chargé de la gestion des rayons, puisqu’il tenait une autre librairie auparavant, près de la place Flagey. Anton s’occupe des projections de films, en tant que réalisateur et Pablo et Alex, sont des auteurs et apportent leur savoir-faire. Mais au fond, tout le monde fait ce qu’il estime constructif pour la librairie ».

La semaine des éditeurs

POK précise qu’elle veut transmettre la passion de la lecture au plus grand nombre de gens. Mais elle n’est toutefois pas adepte du marketing littéraire et décide de prendre le temps de l’écoute.

C’est ainsi qu’elle propose à des petits éditeurs de Bruxelles ou d’ailleurs de disposer des salles à leur convenance et d’en faire à peu près ce qu’ils en souhaitent, dans le cadre de la philosophie du lieu. « Nous privilégions la qualité plutôt que la quantité, c’est pourquoi nous avons choisi de laisser le temps à chaque éditeur accueilli de développer sa démarche pendant une semaine. Nous ne sommes pas motivés par le profit financier », précise-t-il.

D’autres projets sont en cours de préparation par ailleurs. « Pour ma part, celui qui me tient le plus à cœur et pour lequel je mettrais une priorité, c’est l’insertion de POK dans les manifestations culturelles et citoyennes du quartier des Marolles. Il y a notamment le refuge pour femmes battues, juste en face », explique-t-il. La librairie est ouverte du mercredi au vendredi (de 14h à 20h), samedi (de 10h à 20h) et dimanche (de 10h à 16h). Fermée lundi et mardi.

L.C.

Vlan

Commerces à découvrir