Des «Türkania Möhnen» joyeuses… et philanthropes

VLAN  mercredi 26 février 2020 Vlan

WAIMES |

Levées tôt, une trentaine de joyeuses carnavalistes de Faymonville sont allées saluer leurs supporters et partager avec eux un copieux petit déjeuner, arrosé de quelques «pekêts» de circonstance. Elles se sont ensuite rendues à l’école du village pour esquisser quelques pas de danse avec les élèves avant de partager le traditionnel «boulets- frites» au restaurant du village.

En début d’après-midi elles ont rejoint la maison de repos «Les Jardins d’Elisabeth» où les attendaient les résidants, avides de partager avec eux leur bonne humeur et leurs airs entraînants.

Il était un peu plus de 15 heures quand elles se sont présentées à la maison communale de Waimes, répondant ainsi à l’invitation leur lancée par le collège communal. Après les discours humoristiques du bourgmestre Stoffels et de la présidente des «Möhnen», Karin Muller, celle-ci se vit remettre les clés du pouvoir carnavalesque des mains de l’échevin Christophe Thunus. Danses et longues farandoles, sur des musiques endiablées, déclenchèrent rapidement une atmosphère des plus joyeuses, partagée aussi par le personnel communal et le curé Dino.

Si les «Türkania Möhnen» ont le sens de la fête dans leurs veines, elles n’oublient cependant pas de venir chaque année, en aide à une association de la région. Pour y parvenir, elles se dispersent aux alentours du rond-point en face de la maison communale, en présentant leurs sébiles aux généreux conducteurs qui, de bon cœur, apportent leur quote-part à la réussite de l’opération. Cette année, le fruit de cette quête profitera à l’école communale de Faymonville.

Pour les plus vaillantes «vieilles femmes» de Faymonville, la journée était loin d’être terminée puisqu’un beau parterre attendait leur retour à la salle du village pour ouvrir le bal qui leur était entièrement dédié.

J.F.

Vlan

Commerces à découvrir