Le Carnaval du «pu biau des villôges»!

VLAN  mercredi 12 février 2020 Vlan

BASÈCLES | Depuis 1980, Basècles vibre au rythme de son carnaval. Devenu un événement incontournable dans la région, la 40e édition réserve de belles surprises.

Depuis le premier week-end de février, le Carnaval de Basècles a débuté. Aux roulements des tambours et au son de la clarinette s’est ajouté le claquement des sabots le 1er février pour les soumonces en batterie. Le 8, c’étaient les soumonces en musique qui ont égayé tout le village. Elles marquent la première sortie officielle des sociétés. Le rondeau final impose le brûlage de la mascotte des Crocheux. Justement, parlons-en des Crocheux. Sans eux, le Carnaval de Basècles n’existerait pas… «L’origine du Carnaval remonte au «Crossage à l’tonne» de 1980 lorsqu’une bande d’amis, autant sportifs que festifs, ont décidé de relancer ce folklore dans le village. La Société «Les Crocheux» du Central proposait une journée carnavalesque le mardi gras en 1981. Par après, le carnaval évoluera d’année en année pour devenir une véritable institution», rappelle non sans émotion Luc Van der Stichelen, le président des Crocheux.

40 ans déjà! Une idée de génie qui a embarqué un village et ses alentours, qui a accentué la vie associative et la convivialité. Au fil des années, le Carnaval de Basècles est devenu une des plus belles traditions locales qui bercent des milliers de personnes durant cinq semaines… voire toute l’année! «Le carnaval reçoit l’adhésion de toute une population qui ressent et considère ce rituel folklorique comme une célébration presque religieuse… Basècles, modestement, réinvente sans cesse son folklore et la créativité est toujours au

rendez-vous.»

La fête se poursuit de plus belle ces prochaines semaines. Le Centre culturel de Quevaucamps accueille, ce samedi 15 février, le Carnaval des enfants et, en soirée, le bal des Soumonces. Le vendredi 21 février, à 19h, ce sera l’ouverture officielle. Le lendemain, joue de l’apothéose, place au cortège dans les rues et le rondeau final à 22h30. «Au-delà de l’affiche souvenir, les amoureux du carnaval peuvent s’attendre à des surprises, tant lors du rondeau final que dans les diverses activités. À l’instar d’autres événements mêlant folklore et tradition, le Carnaval de Basècles fera l’objet d’un direct sur la télé locale le 22 février.»

Le Carnaval a grandi, évolué. Mais, une seule chose n’a pas changé: la chaleur humaine. «Tous les cheu qui y sont v’nus y sont toudis arvénus», et ce n’est pas un hasard!

Massimo Di Emidio

Infos: https://www.facebook.com/CarnavaldeBasecles/

Vlan

Commerces à découvrir