Verviers va s’appuyer sur l’application«Cyber-Help»!

VLAN  mercredi 12 février 2020 Vlan

VERVIERS |

Comme de nombreux parents, j’ai été choquée et attristée en apprenant le terrible geste posé par Maëlle Montana, le 31 janvier dernier. En effet, cette jeune fille âgée d’à peine 14 ans, qui aurait été victime de harcèlement au sein de son école, n’a pas trouvé d’autre issue que de mettre fin à ses jours pour faire cesser son calvaire. Selon Unicef, un enfant sur quatre aurait déjà pensé au suicide. Et près d’un élève sur trois serait touché par le harcèlement, qu’ils soient victimes ou bourreaux, d’après une étude de l’Université de Louvain réalisée en 2014. Face à une telle situation, il est évidemment de notre devoir d’adultes d’intervenir! C’est la raison pour laquelle, en ma qualité d’Echevine de la Famille, j’ai suggéré à ma collègue en charge de l’Instruction publique, Sylvia BELLY, d’implanter au sein de nos écoles communales l’application «Cyber-Help».

Cet outil entièrement gratuit, développé par l’Université et la Ville de Mons, s’appuie:

–sur un programme pédagogique, proposé aux écoles pour la prise en charge du harcèlement et du cyber-harcèlement;

–sur une application portant le même nom.

Concrètement, les élèves sont invités à installer l’application, disponible sur AppStore et Google Play. En cas d’agression (messages moqueurs ou insultants, photos accompagnées de propos négatifs…), la victime peut activer une alerte en cliquant sur l’icône. L’application effectue alors une capture du contenu à l’écran et génère un mail qui est transmis aux membres de l’équipe éducative, déclenchant ainsi un dispositif de prise en charge. La situation est alors analysée et la victime contactée pour mettre sur pied des solutions. De plus, l’émetteur même du message est également prévenu, ce qui peut le décourager à poursuivre ses agressions. La problématique du harcèlement n’est pas neuve et nous savons que le plus difficile pour ceux qui en souffrent est d’oser en parler. Je suis intimement convaincue que l’application «Cyber-Help» peut vraiment aider les victimes à briser le silence et sortir enfin de cette spirale infernale!

Sophie LAMBERT

Contact: Ville de Verviers – Echevinat de l’égalité des Chances

Vlan

Commerces à découvrir