Tout un Art

ARTICLES JOURNAL VLAN  mercredi 12 février 2020 Vlan

ANDENNE | C’est le nom du dernier magasin ouvert par les usagers du Centre Saint-Lambert de Bonneville. Y sont exposés à la vente, divers objets réalisés par les usagers au cours de leurs ateliers créatifs. On y trouve des bijoux, des objets de décoration, des statuettes et des petits meubles de récupération, le tout à un prix d’amis.

C’est le nom du dernier magasin ouvert par les usagers du Centre Saint-Lambert de Bonneville. Y sont exposés à la vente, divers objets réalisés par les usagers au cours de leurs ateliers créatifs. On y trouve des bijoux, des objets de décoration, des statuettes et des petits meubles de récupération, le tout à un prix d’amis.

Bientôt, les ateliers seront également ouverts aux autres Andennais. Force est de reconnaître que les usagers du Centre Saint-Lambert, finalement pas si différents, sont des citoyens andennais à part entière qui s’impliquent pour le bien de la communauté.

Histoire d’une intégration réussie, et ça aussi, c’est tout un art!

Descente sur la ville

Depuis de longues années, le Centre Saint-Lambert milite pour le bien-être et l’insertion de la personne handicapée. En 2012, c’est le grand saut, des usagers quittent Bonneville pour s’installer dans 7 maisons à Andenne sous la houlette de leurs éducateurs, les uns aussi anxieux que les autres. La sauce prend et, en 2015, ils sont rejoints par d’autres usagers. Ils sont désormais 140 répartis dans 13 maisons et 7 appartements.

Des initiatives citoyennes

Après un moment d’adaptation bien compréhensible, n’oublions pas que les usagers vivaient à l’écart, les premières initiatives citoyennes apparaissent sous l’impulsion des éducateurs. Certains deviennent «ambassadeurs propreté» dans leur quartier ou prennent soin de la réserve naturelle de Seilles, un partenariat se crée avec la Maison des Jeunes Le Hangar pour des activités communes et même un camp sous tente à la mer, depuis 4 ans, les usagers défilent au carnaval avec leur propre char… Les usagers se sont remarquablement intégrés à la population. Aucun problème n’est venu ternir ce beau projet.

Troc et moi

C’est le premier magasin ouvert par les usagers. Comme son nom l’indique, il est basé sur le troc. Vous apportez un objet en bon état et vous pouvez emporter une des pièces exposées. Un bar à boissons bio permet de renforcer la convivialité des lieux.

Notons qu’à l’étage du magasin se trouve l’atelier Picasso qui existe depuis de nombreuses années au Centre Saint-Lambert. Une soixantaine d’usagers s’y adonnent à la peinture. L’atelier Picasso est souvent demandé pour des expositions de renom. Le talent et la créativité des usagers sont parfois bluffants.

Ph.B.

Vlan

Commerces à découvrir