Entrez dans le Conseil citoyen saint-gillois!

VLAN  mardi 28 janvier 2020 Vlan

SAINT-GILLES | Bientôt, 3.000 Saint-Gillois tirés au sort recevront un courrier les invitant à constituer le Conseil citoyen permanent de la commune. Une sélection de 35 citoyens sera effectuée parmi les candidats volontaires.

Vers fin février, 3.000 habitants de Saint-Gilles (tirés au sort et âgés de plus de 16 ans) recevront un courrier de la commune. Il les invite à poser leur candidature pour faire partie du nouveau Conseil citoyen permanent que va instaurer la commune. Ils auront environ deux semaines pour répondre et faire acte de candidature (par mail, par courrier postal, par téléphone ou en se rendant à l’hôtel de ville). «Lors de l’inscription, chaque citoyen devra répondre à un formulaire simple portant sur son nom et prénom, son quartier, sa tranche d’âge, son niveau d’éducation et la langue (FR ou NL) dans laquelle il souhaite participer», indique le bourgmestre Charles Picqué. «Parmi les candidats, une sélection de 35 citoyens sera ensuite effectuée lors d’un second tirage au sort tenant compte de la diversité sociodémographique saint-gilloise.»

Six samedis par an

La première réunion de ce Conseil citoyen est prévue en mai. Il est appelé à se retrouver douze fois en deux ans pour prendre des décisions qui auront un impact concret sur le quotidien des Saint-Gillois. Ces décisions seront transmises vers le collège et le conseil communal qui pourront les valider (ainsi qu’un budget s’y rapportant). Au final, ce Conseil citoyen sera appelé à prendre quatre décisions qui seront inscrites aux prochains budgets communaux. Elles peuvent, par exemple, porter sur la rénovation d’une voirie, un aménagement urbain en matière de propreté ou de stationnement, viser une simplification administrative… «Une grande latitude de choix sera laissée mais ces décisions doivent être conformes à l’intérêt général et tenir compte de contraintes financières et techniques.»

Les réunions de ce Conseil citoyen sont prévues le samedi, en l’Hôtel communal, à la moyenne d’environ une séance tous les deux mois en évitant les congés scolaires. Les participants seront encadrés par des animateurs-modérateurs qui détailleront les règles du débat et de la démocratie. Il est prévu une rémunération de 30 € par séance pour chaque membre du Conseil citoyen.

Cette expérience pilote est appelée à se renouveler dans deux ans avec de nouveaux citoyens.

Julien SEMNINCKX

Vlan

Commerces à découvrir