Succès monstre pour le documentaire «Cwarmê – Au cœur du carnaval de Malmedy»

VLAN  mardi 28 janvier 2020 Vlan

MALMEDY | Ce ne sont pas moins de 450 personnes qui étaient présentes ce vendredi 24 janvier au cinéma le Moviemills de Malmedy pour découvrir le documentaire «Cwarmê – Au cœur du carnaval de Malmedy».

Un tout nouveau documentaire réalisé par le Malmédien François Lejoly qui a suivi les festivités du 561ème Cwarmê dans les moindres détails. Pendant presque deux heures, il vous emmène dans les coulisses du célèbre carnaval malmédien.

Voilà un film qui enchantera les Malmédiens et les plus curieux. «Cwarmê – Au cœur du carnaval de Malmedy», c’est le tout nouveau documentaire qui vous plonge dans les moindres détails du Cwarmê, le célèbre carnaval malmédien. Un documentaire réalisé par le Malmédien François Lejoly. «J’ai réfléchi au documentaire en 2018. J’avais envie de le réaliser car je suis passionné par le Cwarmê et tout ce qui en découle», explique-t-il. «Je travaille dans l’audiovisuel donc c’était assez simple pour moi. Je pense qu’il était temps de refaire un documentaire remis à neuf avec les technologies actuelles car plus rien n’avait été réalisé depuis les années 70». Un drone a d’ailleurs été utilisé pour tourner certaines images.

Pour réaliser le documentaire, le Malmédien est parti à la rencontre de toutes les sociétés mais aussi des personnes qui s’impliquent dans le Cwarmê. Le documentaire dévoile 29 interviews sous forme de portrait. «Nous avons réalisé les interviews de septembre à décembre. Ensuite, nous nous sommes penchés sur le Cwarmê en tant que tel. Nous avons assisté à tous les événements, à un moment donné, c’était quasi du 24 heures sur 24», ajoute François Lejoly. De l’annonce de l’ouverture du Cwarmê par la Grosse Police au brûlage de la Haguette, en passant par les jeudis gras, les préparations et bien sûr, la présentation des célèbres masques traditionnels, tout a été passé au peigne fin.

Diffusé au cinéma

Le documentaire a été diffusé le 24 et le 28 janvier au cinéma Moviemills de Malmedy. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le succès était au rendez-vous. «Pour la première séance, il y avait 450 personnes. Pour la plupart, des Malmédiens. Les retours sont excellents et pourtant vous savez, les Malmédiens sont très critiques dans le sens où il faut être très précis concernant les informations (rires)». Une troisième projection est prévue le 4 février à 20 heures. «Si c’est possible, on rajoutera d’autres dates avant le carnaval». Le documentaire sera cependant disponible en dvd et en support usb dès le 22 février sur la page Facebook du documentaire.

Malheureusement, peu de temps après la première projection, une des personnes interviewée est décédée. François Lejoly compte bien lui rendre hommage en rajoutant une petite pensée pour lui dans son film. «Il était exceptionnel. Il a su apporter des sources historiques grâce aux informations de ses parents. Sylvain Michel restera gravé dans nos mémoires», conclut le réalisateur qui a déjà d’autres projets en tête.

Océane Gaspar

Vlan

Commerces à découvrir