El Binde à Vî Stou retrouve sa terre d’origine

VLAN  mardi 21 janvier 2020 Vlan

LE ROEULX | Musicien, poète, comédien… Léopold Dupuis (plus connu sous le nom de Vî Stou) est un personnage de l’histoire de la région du Centre. Tout en musique, en poésie… et en Wallon, El Bînde à Vî Stou écume les scènes pour rendre hommage à son «talent exceptionnel».

El Binde à Vî stou, c’est pourtant un projet qui est né presque par hasard quand Daniel Lefèvre, époux d’une descendante de Léopold Dupuis, a récupéré des archives de cet artiste aux multiples facettes: «C’est comme ça qu’est née l’idée de faire partager ce patrimoine et de donner un nouvel éclat au talent exceptionnel de Léopold Dupuis», explique-t-il.

Moins de trois ans plus tard, El Binde à Vî Stou a, au moins en partie, rempli ses objectifs. «Même si à la base, il s’agissait surtout d’un projet privé et familial», sourit Patricia Poleyn qui, avec Johan Trenti, s’occupe, entre autres, de la mise en scène. «On a rapidement eu le sentiment que les merveilleux textes de Vî Stou devaient être partagés et qu’il fallait en faire un spectacle à la fois musical et poétique.»

Le déclic s’était fait. «Il fallait rendre un hommage appuyé à Léopold Dupuis et à son talent». Conteurs, chanteurs, musiciens et autres metteurs en scène ont donc décidé d’allier leurs efforts pour créer un spectacle qui ne laisse personne indifférent. «C’est rapidement devenu une belle aventure», précise Patricia.

Une aventure qui comme son nom l’indique, met aussi le Wallon à l’honneur. «Ce qui est assez unique, je pense, c’est que les textes sont traduits simultanément grâce à un rétroprojecteur, mais notre volonté était de ne pas toucher au Wallon de Léopold Dupuis. Même si la langue a évolué, on voulait être fidèle à ses écrits et aux spécificités de son langage.»

Plus de deux ans après sa première apparition, déjà sur les planches de la salle Joseph Faucon du Centre Culturel du Roeulx, après le passage obligé des festivités des 150 ans de La Louvière, El Bînde à Vî Stou sera de retour où tout a commencé, le 26 janvier prochain: «Un spectacle dans lequel l’histoire et le dialecte louviérois seront, une fois de plus, mis à l’honneur», se réjouit François Ramakers, responsable communication du Centre Culturel.

P.G.

El Binde à Vî Stou au Centre Culturel du Roeulx le 26 janvier à 16h. Plus d’infos? Facebook: El Binde à Vî Stou.

Vlan

Commerces à découvrir