«La Souciance»: un premier roman rempli de sagesse

ARTICLES JOURNAL VLAN  mercredi 18 décembre 2019 Vlan

NAMUR - PARUTION | Publié aux Éditions du Panthéon ce 14 décembre 2019, «La Souciance» est le premier roman du Namurois Eric Poskin davantage connu dans la sphère économique pour son travail de promotion de stratégies d’entreprises et qui se lance avec talent dans ce nouveau défi littéraire, sous le nom de plume d’Eric-Louis Henri.

«La Souciance» est un récit qui vagabonde entre réflexion profonde, poésie et introspection. L’auteur y aborde aussi un thème qui lui est cher: la communication, en y pointant les dérives nées de théories établies sur le sujet. Philosophe de formation, initié à l’école du management participatif, l’auteur parcourt le monde aujourd’hui au service de projets d’entreprises. En quête de sens et de nouveaux modèles de pensée, il poursuit sa réflexion sous un mode narratif.

Au début du récit, un couple de voyageurs fait halte dans un village suspendu entre mer et montagne. Une étape de plus, somme toute ordinaire, lors d’un périple estival sans but précis. Mais ce qui aurait pu n’être qu’un simple instant de découverte heureuse révèle d’emblée une autre dimension, singulière, insolite. L’évidence du lieu, fragile, immédiate et surprenante, dessine alors pour le couple un futur inattendu. Un moment hors du temps, une réflexion profonde, une poésie intime induite par un pays propice à l’introspection et à la découverte de la «souciance»…

Mais qu’est-ce que la «souciance»? Eric-Louis Henri a choisi ce terme en référence au philosophe allemand Martin Heidegger, pour qui ce mot se réfère à la précarité de la vie humaine et aux incertitudes de l’avenir. Ce n’est plus une simple disposition psychologique mais le mode d’être premier de tout homme dans son rapport au monde. Le «Souci» ou «la Souciance» est inséparablement lié à toute pensée de l’avenir et ne peut être compris qu’en relation avec l’existence. «Le souci usuel s’enracine dans un plus haut sens du Souci, qui est le soin que l’homme prend de son être», écrit la philosophie contemporaine Marlène Zarader.

Mais ces considérations philosophiques ne doivent pas faire croire que «La Souciance» est un récit réservé aux initiés. L’écriture est simple et jubilatoire. L’auteur nous prend par la main et nous emmène avec facilité là où il veut nous conduire… Dans ce village méditerranéen où tout commence, où tout finit.

Eric-Louis Henri, «La Souciance. Ici & maintenant»

Éditions du Panthéon (Paris), collection Roman

En librairie au prix de 12,90€

120 pages

www.elhenri.com

Vlan

Commerces à découvrir