Si èles m’aurin.n'dît

VLAN  mardi 3 décembre 2019 Vlan

NAMÊCHE |

C’est toujours un moment attendu par son fidèle public, la troupe théâtrale namêchoise, «Li Soce dès Falijes», a présenté sa pièce annuelle ce dernier weekend de novembre. Le verdict? Salle comble évidemment pour les deux jours. Décidément, la salle Jules Bodart devient trop exiguë pour les comédiens qui bientôt disposeront d’une salle communale à la hauteur de leur talent. La première pierre du nouvel édifice vient d’être posée par Vincent Sampaoli… qui se retrouve dans la distribution de la pièce dans le rôle d’un peintre en bâtiment, ça peut toujours servir!

Notons encore que la troupe namêchoise, chère à la présidente Monique Boulanger, sera à nouveau sur les planches le 11 décembre pour divertir les aînés au Centre culturel d’Andenne. Une organisation du service Senior de la Ville d’Andenne.

L’œuvre défendue par les comédiens namêchois est une comédie en trois actes de Jean Dannaux sur une mise en scène d’Albert Delvigne. Tous les ingrédients sont rassemblés pour faire passer un bon moment au public avec scènes cocasses, quiproquos et portes qui claquent.

Au profit du Fonds Emile Salamon

On connaît l’altruisme des troupes de théâtre locales qui distribuent leurs bénéfices à de nobles causes. La troupe namêchoise a versé une grosse partie des recettes à Ensemble New Andenne. Cette ASBL, présidée par Yvonne Tomasi, a pris fait et cause pour le mouvement créé par le médecin namurois Emile Salamon afin d’offrir un encadrement optimal aux personnes atteintes d’un cancer.

La distribution: Pascal Monjoie, Marie-Eve Gemine, Maurice Debaty, Jocelyne Copois, Coralie Matagne, Etienne Coune, Sylvain Boulanger, Laurence Frédéric, Alain Vandereck, Chantal Douette, Vincent Sampaoli, Lily Hologne.

Ph.B.

Vlan

Commerces à découvrir