Le grand chef blanc est parti!

VLAN  mardi 29 octobre 2019 Vlan

NOS LECTEURS NOUS ÉCRIVENT |

Le grand chef blanc de la toundra congolaise, luxembourgeoise et spadoise est parti parlementer chez le grand Chef de l’Univers.

Le Grand-Père spirituel des Spadoises et Spadois, le père spirituel du 12/13 Li qu’il a tant chéri et… sauvé, s’en est allé vers les étoiles, lui, l’étoile humaniste et libérale qui aura marqué la grande Histoire de la Ville d’eau, quoique sa légendaire modestie ferait dire le contraire.

Rarement à notre époque, la politique de «Papa» (sans terme péjoratif) aura survécu jusqu’en 2018 alors que dans d’autres lieux, cette manière de gérer une commune, était obsolète depuis des lustres. Oui, Mr Houssa Joseph fut un gestionnaire miraculeux, doté d’un pragmatisme exceptionnel, bien sûr avec des défauts comme tout politicien. Mais portant jamais il ne déçut les citoyens, respectant quasi toutes les promesses qu’il lançait. Sa grande qualité: il savait écouter chaque citoyen comme un papa, utilisait les lois d’une manière humaine, ne laissait personne sur le bord de la route, qu’il fut SDF ou Capitaine d’industrie.

On pourrait dire que presque tous les Spadois furent «Joseph» et il y eut un avant «M. Houssa» et un après «M. Houssa». Et malgré son âge avancé, humainement il galopait encore comme à 55 ans, en Vétéran où il jouait attaquant dans son équipe de foot, lui le Pelé Blanc de Nivezé.

Merci Chef.

Roger Maréchal, Chôdes

Vlan

Commerces à découvrir