Le cancer de sa maman lui inspire une idée géniale

VLAN  mardi 29 octobre 2019 Vlan

NEUFCHÂTEAU |

Il y a un an, un cancer du sein était diagnostiqué à la maman d’Orlanne Guiot, une jeune Chestrolaise de 22 ans. Une terrible épreuve qui a inspiré cette jeune femme enthousiaste, qui rêve depuis toujours de devenir entrepreneuse. En parallèle de ses études de gestion à Louvain-la-Neuve, elle a décidé de lancer le projet WomanFace, qui a pour but d’accompagner les femmes atteintes d’un cancer.

«Ma maman a été ma muse pour ce projet mais mon énergie pour le concrétiser provient de l’ensemble des femmes touchées par le cancer». Voici comment Orlanne Guiot résume son projet WomanFace. La dynamique jeune femme de 22 ans, originaire de Neufchâteau, a été confrontée voici un an à une épreuve terrible: le cancer du sein de sa maman. Mais loin de la démoraliser, la maladie a plutôt donné des idées à la jeune Chestrolaise, qui a toujours rêvé de se lancer dans l’entreprenariat. «Je parlais un matin avec ma maman de mes projets. C’est elle qui m’a alors parlé des «welcome boxes» que les jeunes mamans reçoivent à la maternité en me disant que ce serait bien de développer le concept pour les femmes atteintes de cancer. J’ai tout de suite beaucoup aimé l’idée», raconte Orlanne, étudiante en gestion à Louvain-la-Neuve.

Une boîte pour se sentir bien

Bien souvent en effet, lorsqu’elles sont diagnostiquées, les femmes ne reçoivent pas beaucoup d’informations sur la manière de prendre soin d’elle, sur l’alimentation, sur les démarches à effectuer… Orlanne a donc décidé de lancer un projet qui permettrait aux femmes atteintes d’un cancer de trouver toutes les informations dont elles ont besoin sur une plateforme web mais aussi dans une boîte qu’elles recevraient avant de commencer leurs séances de chimio à l’hôpital. Le projet WomanFace était né. «Dans la boîte, baptisée la BoxFeelGood, on retrouvera des échantillons de différents produits, comme des crèmes adaptées pour bien nourrir la peau ou des vernis à ongle sans silicium. Tous ces produits seront spécialement adaptés pour les femmes ayant un cancer. Il y aura également des brochures d’information sur le sport, sur la nutrition, sur l’esthétique… Cette boîte va leur permettre de ne pas se lancer dans la chimio sans rien».

Lauréate d’un concours

En plus de cette boîte, Orlanne a donc développé avec sa petite équipe -une rédactrice en chef et un responsable IT- une plateforme web, déjà accessible, qui regroupe différents conseils à destination de celles qui traversent la terrible épreuve du cancer. «Il y aura beaucoup plus d’informations sur cette plateforme. Les femmes atteintes de cancer pourront y retrouver toutes sortes de conseils mais aussi des témoignages, un forum et des recettes. Tout ce qui sera posté sur le site sera vérifié au préalable par une équipe de professionnels avec qui on travaille. Cette plateforme est destinée à devenir un vrai lieu d’échange de savoirs et d’entraide, pour soutenir, informer et unir», insiste la jeune femme. Des produits cosmétiques spécialisés seront aussi proposés à terme sur le site.

Elle cherche des partenaires

C’est en février dernier que cette belle idée est née. Orlanne a alors participé à l’accélérateur d’entreprise lancé par le magazine féminin Elle. «Durant un mois, j’ai suivi une formation Google Atelier Digital. À la fin du mois, un jury a sélectionné trois projets gagnants dont le mien. Cela m’a vraiment propulsée».

La jeune Chestrolaise cherche aujourd’hui des partenaires pour concrétiser ce très beau projet ainsi que des hôpitaux qui accepteraient de distribuer les boîtes «BoxFeelGood». «Je veux bien sûr faire connaître WomanFace auprès des femmes qui sont atteintes d’un cancer mais aussi auprès de professionnels comme des oncologues, des coachs sportifs, des diététiciens… Je veux bien m’entourer car j’ai envie que ce projet aille le plus loin possible», conclut la jeune femme, qui travaille sans relâche depuis plusieurs mois sur son projet les soirées et les week-ends en plus de ses cours.

SP

Adresse de la plateforme: www.womanface.be et «WomanFace» sur Facebook

Vlan

Commerces à découvrir