Bientôt un nouveau quartier le long des voies ferrées

VLAN  mardi 8 octobre 2019 Vlan

SCHAERBEEK/ EVERE | Beliris vient de lancer un appel à projet pour les espaces verts et publics de la zone prioritaire Josaphat. Une friche de plus de 30 ha qui accueillera un nouveau quartier doté de parcs, logements, entreprises et de divers équipements publics.

Beliris est un organe fédéral qui se veut l’expert en construction publique pour Bruxelles. Avec la Société d’Aménagement Urbain (SAU), il vient de lancer un avis de marché relatif à une mission d’auteur de projets pour les espaces verts et publics de la zone prioritaire Josaphat. Cette dernière se situe sur les territoires de Schaerbeek et d’Evere et s’étend sur 33,5 ha. Elle couvre globalement le périmètre entre l’avenue Gilisquet et le boulevard Léopold III, avec le boulevard Wahis au sud et la rue Auguste De Boeck au nord (non loin de l’avenue des Olympiades). Il s’agit d’un ancien terrain SNCB-Infrabel, racheté par un organisme régional puis la SAU en janvier 2016.

Jusqu’en 2030

La mission portera sur l’aménagement d’espaces verts publics (7 ha minimum, dont un parc de 2,8 ha le long de la voie ferrée), de 1.585 logements (912 sur Schaerbeek et 673 sur Evere), différents équipements (deux crèches, une école, une infrastructure de santé sur Evere et une autre à déterminer sur Schaerbeek) ainsi que des activités génératrices d’emploi. Parmi celles-ci, des commerces de proximité, un hôtel (3 étoiles de 126 chambres), des petits locaux professionnels (co-working) et des bureaux (12.700 m²) au nord, sur la partie everoise. Pour les logements, il est imposé de la mixité sociale avec 55% de privé et 45% de public (dont du social).

Le projet prévoit encore le réaménagement de certaines voiries (Wahis, De Boeck, Gilisquet…), la création de nouvelles artères (avec égouttage, réseaux d’alimentation…), sans oublier l’installation de deux passerelles cyclo-piétonnes qui devront enjamber les voies de chemin de fer.

Le programme du projet s’étend sur plusieurs années, jusqu’en 2030. Le montant des travaux maximal indicatif pour ce marché est de 23.340.500 euros HTVA. Les candidatures doivent être introduites au plus tard le 5 novembre 2019.

Un site Internet renseigne déjà sur le projet avec des vues aériennes permettant de découvrir les aménagements prévus.

Un point de contact unique est déjà opérationnel (josaphat@sau-msi.brussels) pour «écouter les riverains et les associer à la bonne gestion des chantiers, quel que soit l’intervenant».

Julien SEMNINCKX

Infos: www.josaphat.brussels

Vlan

Commerces à découvrir