Des combats pluriElles pour Arrêt 59

VLAN  mardi 8 octobre 2019 Vlan

PÉRUWELZ | Du 24 octobre au 22 novembre, le centre culturel péruwelzien s’engage, aux travers de trois rendez-vous, à analyser, comprendre et faire évoluer le regard sur les femmes.

Inégalités, sexisme, différences salariales, harcèlement, violences physiques, sexuelles, psychologiques, stéréotypes de genre… les discriminations envers les femmes, en 2019, malgré des combats perpétuels, sont encore nombreuses. Et l’histoire des femmes est édifiante du déni planétaire qui recouvre les faits de violences qui leur sont infligées.

Par diverses propositions artistiques, l’équipe d’Arrêt 59 revient sur les moments clés de l’histoire des luttes pour les droits des femmes et invitent à ouvrir nos regards sur la situation actuelle. «Cela fait maintenant plusieurs saisons que l’équipe propose un focus, en début de saison, sur une thématique qui permet de guider le travail de réflexion, de favoriser le développement de l’esprit critique, qui encourage la solidarité, le vivre-ensemble», souligne Julie Dechamps, directrice. «Le choix de la thématique Combats pluriElles met en lumière les discriminations envers les femmes. Trois soirées pour faire évoluer les consciences! Un projet de médiation dans les écoles est aussi programmé afin de sensibiliser les plus jeunes et construire de nouvelles générations.»

Avec le spectacle «Nous sommes les petites filles des sorcières que vous n’avez pas pu brûler» (24/10), cinq actrices font revivre les périodes clés de l’histoire des femmes et font ressentir toute la violence, l’injustice, la force et l’espoir de celles qui se sont battues pour obtenir dignité, liberté et égalité. Le 7 novembre, le film documentaire RBG reviendra sur le parcours de Ruth Bader Ginsburg, icône et du combat pour l’égalité et la liberté des femmes et contre toutes formes de discrimination aux États-Unis. À 85 ans, elle est aujourd’hui l’une des femmes les plus influentes au monde et le dernier rempart anti-Trump. Enfin, Cinglée (22/11), la dernière création de la talentueuse autrice et metteuse en scène Céline Delbecq, parle des féminicides, et rend hommage à ces femmes tuées à coup de violences conjugales. Elle nous plongera dans l’histoire d’une résistante gagnée par la folie d’un monde qui refuse de les voir, de les reconnaître et d’agir.

Massimo Di Emidio

Infos et réservations: www.arret59.be ou + 069/454248.

Vlan

Commerces à découvrir