Glauque en concert

VLAN  mardi 1 octobre 2019 Vlan

DISON | « Glauque est le groupe que le monde entier attendait ! Après avoir marqué les esprits fin 2018 avec “Robot”, le collectif belge Glauque dévoile “Plane” et s’apprête à changer le cours de l’Histoire. » - Les Inrockuptibles

Les états d’âmes poétiques de Glauque, plongés dans l’électronique, questionnent sans donner de réponses.

A bout de souffle, mots et sons s’entremêlent ; entre colère et amour, entre révolte et calme, entre interrogations et certitudes, les mots déplacent les barrières et le groupe belge prend place là où le sale fait le beau.

Mots et sons s’entrechoquent dans une fulgurance synthétique. Les passions s’enchaînent et se déchaînent. Puis le silence…

Une fragile intimité nous replonge dans la tendresse presque rassurante de ceux qui cherchent à se convaincre.

Nouvelle pépite de la scène belge… 50 nuances de Glauque.

Même si Glauque revendique une culture hip-hop solide (Nekfeu, Klub des Loosers, Odezenne, etc.), difficile d’imaginer la rencontre de ce quintet avec le rap comme quelque chose de cadré.

À l’écoute de leur premier single, Robot, on imagine même facilement tout ce qui peut se tramer dans les cerveaux malades de ces cinq mecs originaires de Namur, visiblement perturbés par des années passées à écouter aussi bien les pontes de l’électro contemporaine (Moderat, Rone) que ceux du rock indé (LCD Soundystem, Son Lux).

Finalement, l'unviers de Glauque est défini dès leur pseudonyme, véritable signe de ralliement et de mode de vie que Lucas, l'un des membres du collectif, a pris le temps d'expliquer dans une interview accordée à lesuricate.org : « On a trouvé ça intéressant car ça jouait sur le double sens du mot, et comme notre musique est basée sur des textes forts, Glauque représente à la fois le côté répulsif, mais propose aussi une autre signification via la couleur. »

Formé en début d'année, Glauque est donc un groupe chargé de nuances, aussi violent dans ses textes et sur scène que malin et finaud dans sa façon d'agencer ses mots, percutants et poétiques.

Et c’est ça, oui, que l’on ressent en écoutant Robot. Portés par une musique assez générique (sorte d'équilibre entre un rock parfois électronique et des beats vaguement hip-hop), les mecs y scandent nerveusement leur colère, narrent leurs frustrations, soignent leur spleen et extériorisent leurs angoisses à travers des textes exutoires, écrits sur le vif et balancés avec l’urgence de jeunes hommes en colère, prêts à prendre leur place « là où le sale fait le beau ».

Concert

Samedi 26 octobre 2019 - 20h

Glauque (+ Marbre en 1 re partie)

Salle Stotzem / Le Tremplin, Rue du Moulin 30a - 4820 Dison

> Page Facebook du groupe : https://www.facebook.com/Glauqueband

Vlan

Commerces à découvrir