Simpélourd, un costume familial

VLAN  mardi 1 octobre 2019 Vlan

SOIGNIES | La fête à Mononk Simpélourd est de retour ce 19 octobre, sur le coup de 19h30. Dans le rôle de ce célèbre personnage sonégien, on retrouve Eric Simon, un amoureux du folklore local.

Est-il encore nécessaire de rappeler la légende ? Trompé, moqué, revanchard et brûlé à la potence d’un café, Simpélourd porte haut le folklore de la Ville de Soignies. Un costume qui fait la fierté d’Eric Simon, acteur d’un soir… depuis 21 ans maintenant. « C’est une tradition familiale », souligne le citoyen de Casteau. « Mon grand-père a endossé le costume durant 29 ans. Mon père a fait de même 19 ans. C’est donc naturellement que je leur ai succédé. J’ai eu la chance de baigner dans la légende depuis mon plus jeune âge. Aujourd’hui, c’est une fierté. Pour ma famille. Pour les Sonégiens ! »

On sent que l’effervescence monte de jour en jour chez Eric. Les préparatifs se mettent en place. « C’est toute l’année qu’on pense à Simpélourd ! Partout où je passe, on m’appelle Simpélourd ou Mononk. C’est très convivial. Le grand jour approche et, même si cela fait plus de vingt ans, je garde la même émotion le jour J. Il y a le rassemblement avec le comité des fêtes, le grimage, différentes étapes qui permettent de rentrer dans le personnage, dans l’ambiance. La température monte progressivement. »

Puis, il y a la sortie de la gare. La liesse populaire est énorme. « C’est juste magnifique ! Vous êtes le personnage central, les gens vous acclament, vous réclament les célèbres carabibis. Je fais crier la foule. Je déambule en voiture. C’est extraordinaire comme sensation. Et… je finis brûler ! Pas moi, le mannequin ! J’espère pouvoir encore jouer Simpélourd un certain temps. Je n’ai que 55 ans… Mais, dans la famille, il y en a bien un qui reprendra le flambeau ! »

Retrouvez Eric, ou plutôt Simpélourd, le 19 octobre. Le cortège sera toujours composé de fanfares, des gilles et bien d’autres groupes folkloriques. La soirée du samedi se termine par un feu d’artifice tandis que les festivités se clôturent le mardi suivant, à 20h, avec le brûlage du mannequin de Simpélourd. Tout le week-end, la kermesse s'installe sur les places Verte et van Zeeland, pour le plus grand bonheur de tous.

Massimo Di Emidio

Vlan

Commerces à découvrir