Un seul regard leur a suffi pour se dire «oui» pour la vie

VLAN  mardi 24 septembre 2019 Vlan

FLÉRON | C’est en promenant son chien Youki, à la plaine des sports de Pâturages, que Mme Blanquet croisa le regard de M. Finet, qui revenait du culte. Depuis ce jour-là, c’est les yeux dans les yeux et la main dans la main qu’ils ont décidé d’avancer.

A cette époque, Mme Blanquet était déjà une femme responsable. A la suite d’une maladie qui a mis son papa en incapacité de travailler, Mme Blanquet fût contrainte d’arrêter ses études afin d’entrer dans la vie active. C’est en tant que secrétaire, puis comptable qu’elle a débuté sa carrière professionnelle, carrière à laquelle elle dû mettre fin suite à une intoxication au monoxyde de carbone, qui aurait pu lui être fatale si son chevalier n’était venu la secourir…

Après avoir suivi des études d’ingénieur, M. Finet a intégré l’Université de Mons en tant que responsable du service d’instrumentation, ce travail, il l’accomplira avec passion jusqu’à sa prépension, à l’âge de 58 ans. Mais ce n’est pas tout… Très engagé envers son prochain, M. Finet donnait aussi des cours du soir aux élèves de graduat, et consacrait également énormément de temps aux enfants défavorisés du centre de Genval. A l’âge de 33 ans, il concrétisera cet engagement au sein de la communauté protestante en devenant pasteur.

Aujourd’hui, c’est fiers de leur chemin et épanouis, qu’ensemble, ils donnent beaucoup de temps à leurs 2 enfants et 4 petits-enfants, en profitant avec eux de promenades, parties de pétanque ou encore de parties de mini foot, comme lors de leur dernier voyage pour célébrer tous ensemble leurs noces d’or au gîte au «coup de cœur de Marie».

Nous les félicitons et leur souhaitons encore beaucoup d’années de bonheur, entourés de ceux qu’ils aiment.

E. Defechereux

Vlan

Commerces à découvrir