Plus de 3.000 inscrits au Game of Trails

VLAN  mardi 17 septembre 2019 Vlan

FLÉMALLE | La quatrième édition du Game of Trails de Flémalle est prévue pour le week-end des 21 et 22 septembre dans le quartier des Trixhes. Plus de 3.000 personnes sont attendues pour la course d’obstacles la plus connue de la région.

C’est la quatrième année consécutive que le Centre sportif local de Flémalle organise son Game of Trails dans le quartier des Trixhes. Cette course à obstacles a pour ambition de créer un esprit de challenge, en groupe ou en individuel. Pour cette nouvelle édition qui se tiendra le week-end des 21 et 22 septembre, plus de 3000 personnes sont attendues. «Les inscriptions ont été clôturées, nous comptons 2700 adultes inscrits ainsi que 300 enfants, mais il faut savoir que le dimanche, les inscriptions des enfants accompagnés d’adultes seront encore acceptées», explique l’échevin des Sports Fabian Pavone. À savoir que la première année, seuls 1000 personnes étaient inscrites. En 2018, le Game of Trails avait connu un franc succès avec 5400 participants. «Nous envisageons de garder une moyenne de 3500-3600 inscrits, mais le plus réjouissant, c’est de voir que les gens viennent de loin, de Bruxelles, du Luxembourg et même du nord de la France pour participer à l’événement».

Deux parcours sont proposés aux participants durant cette course: un de 7 kilomètres et un autre de 13 kilomètres. Quatre ravitaillements (eau et fruits) sont prévus pour le premier et deux pour le second. «La particularité de cette année sera l’installation d’un toboggan qui offrira de fortes sensations aux sportifs», promet l’échevin et président du Centre Sportif Local de Flémalle. Par vague de 200 personnes toutes les 20 minutes, les compétiteurs démarreront à partir des Trixhes pour redescendre sur les Awirs, vers le Château d’Aigremont et ensuite vers Chokier. «Le plus gros challenge n’est pas forcément de terminer la course en peu de temps, mais de la terminer avec un œuf intact que l’on donne à chaque participant lors des inscriptions», rajoute l’échevin. «Mais avant tout, il faut participer pour s’amuser, même si l’esprit de challenge est fort présent».

Chaque année, la course se déroule dans de bonnes conditions. «Nous mettons tout en oeuvre pour assurer la sécurité des sportifs, les commissaires de piste veillent au bon déroulement de la journée sur le parcours», assure Fabian Pavone.

Pour égayer encore plus la journée, la course sera suivie d’une animation musicale avec un DJ et les sportifs pourront déguster différents plats issus de food-trucks et s’abreuver en suffisance pour retrouver l’énergie qu’ils ont dépensée.

Esen Kaynak

Vlan

Commerces à découvrir