Palissandre, Diamant et Or

VLAN  mardi 2 juillet 2019 Vlan

BERTOGNE – COUPLES JUBILAIRES |

Sept couples bertognards ont été mis à l’honneur pour leurs 65, 60 et 50 ans de mariage lors d’une messe en l’église comble St-Paul de Givry, puis une réception où les jubilaires reçurent un joli montage fleuri, une copie du contrat de mariage et le journal de l’époque avant de passer au vin d’honneur et gâteries gustatives. À noter que le couple Anny et Jean-Marie Louvins-Wirard n’avait pu se rendre à la cérémonie.

Le Palissandre pour Maria et Félix Debarsy

Dure et résistante comme l’est ce bois, l’union de Maria et Félix, scellée le 16 octobre 1954, a résisté de belle manière à tous les obstacles que l’on peut rencontrer en autant d’années de mariage. L’accueil et l’hospitalité de Maria l’ont toujours caractérisée, ainsi que ses préparations de galettes. Elle est fan de certaines émissions de télévision et adore se rendre chez son coiffeur. Félix a eu un long parcours politique et est toujours président d’honneur de la section locale des Chasseurs Ardennais. Fan de technologie, il pianote sur sa tablette comme un musicien sur son clavier. Facebook n’a pas de secret pour lui. La bienveillance et la tendresse dont ils sont entourés par leurs 3 enfants, 6 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants (4 le mois prochain) sont aussi le secret de leur longévité…

Le Diamant pour Andrée et Gérard Dominique

Gérard, de Compogne et Andrée, de Sprimont se sont rencontrés lors d’un bal de kermesse à Aywaille en 1956 et malgré la distance, se sont mariés en décembre 1959. Fameux changement pour Andrée qui se retrouve en province de Luxembourg, bientôt avec 3 garçons à élever. Gérard fait le commerce de bestiaux et Andrée gérera la comptabilité. Gérard fut délégué de l’équipe des réserves de football du RFC Compogne pendant plus de 30 ans et même président pendant qu’Andrée s’occupait de la trésorerie. Ils continuent comme fervents supporters où évoluent leur fils Alain et leur petit-fils Aurélien. Ils ont 5 petits-enfants et 8 arrière-petits-enfants.

5 couples en Or

Christiane et Albin Schlechter – Nicolas. S’étant rencontrés à la fête de Noville en 1967, ils s’y sont mariés le 12 avril 1969 et dès l’année suivante, 4 filles sont venues tour à tour agrandir et égayer la famille. Christiane a consacré sa carrière à l’école de l’état à Bertogne en qualité de cuisinière tandis qu’Albin a exercé comme mécanicien à la Régie des routes de Bastogne. Leur retraite leur permet de s’adonner à la serre et aux fleurs pour Christiane et les abeilles, le bétail, le bois pour Albin, entourés de leurs 10 petits-enfants et leur récente arrière-petite-fille.

Danielle et Marc Collard-Colla. Issu d’une grande famille de 9 enfants, Marc, de Bras-Wardin a rencontré Danielle, de Givroulle, à la fin des études de puéricultrice de celle-ci, à Namur. Ils se sont unis le 17 juillet 1969. Après son régendat scientifique à Arlon, Marc enseigna à Leuze en Hainaut puis à l’Institut Saint-Exupéry à l’Abbaye d’Aulne. Marc et Danielle ont habité à Montigny le Tilleul avant de revenir en 1996 à Givroulle, à la retraite de Marc. Ils ont 4 enfants et 7 petits-enfants.

Annette et Willy Ries-Koenig. Née à Longchamps en 1941, Annette, après une spécialisation en section commerciale chez les Sœurs de Notre-Dame à Bastogne, fut secrétaire sténo-dactylo pendant de longues années avant de se marier en juillet 1969 avec Willy, titulaire d’un régendat section français-histoire et de le rejoindre en Afrique. Dès 1963, Willy fut actif au Congo, en Côte d’Ivoire puis Zaïre comme enseignant de la coopération technique belge avant de rentrer en Belgique en tant que fonctionnaire à l’Office national des pensions jusqu’en 2002. Hobbies: mots fléchés, bricolage, internet, lecture, élevage.

Danielle et Raymond Préser-Durand. Danielle a vu le jour en mars 1946 à Ortho et fut institutrice maternelle à Hives pendant 13 ans, avant d’exercer son beau métier à Longchamps puis Beausaint. Raymond est né en 1947 à Bertogne. Ils se sont rencontrés au bal de Pâques à Ortho avant de se marier en juillet 1969 et de s’installer dans leur maison à Bertogne, voilà 50 ans. Ils ont 3 garçons et 6 petits-enfants. Ils ont été et sont toujours très impliqués dans la vie associative: S.I., jumelages, piscine, président du Moto-club de Bertogne, gymnastique collective…

Octavie et Gérard Streveler. Ils se sont rencontrés au bal à Tillet en février 1965 avant de célébrer leur union en juillet 1969. Après 2 années passées à Hardigny, ils s’installent à Givroulle. Gérard, toujours dans les bois, dans les champs autour de ses chevaux Max et Baron. Octavie fut active dans la commune de Bertogne pour confectionner les repas scolaires pendant de longues années. La pension n’a pas arrêté leur dynamisme. Tous les 15 jours, neveux, nièces et petits-neveux viennent égayer les dimanches autour d’un bon repas, sans oublier la garde des petits et les longues promenades dans et autour de Givroulle.

Vlan

Commerces à découvrir