«Cœur d’uranium», le premier roman du peintre Antonio Carreno

VLAN  mardi 25 juin 2019 Vlan

BRUXELLES | Passionné d’astronomie depuis toujours, l’artiste peintre Antonio Carreño a décidé il y a quelques années de mettre ses pinceaux au service du cosmos.

L’artiste asturien ajoute sa touche personnelle aux constellations, galaxies et autres objets de notre fascinant univers. De temps à autre il lui arrive aussi d’oublier «le peintre des étoiles», de laisser reposer ses pigments pour utiliser l’encre et nous composer quelques émouvants poèmes.

Son premier roman «Cœur d’uranium», déjà très apprécié du public, nous tient en haleine du début à la fin et nous emmène à travers toute l’Europe dans une intrigue qui dévoile peu à peu la menace d’un complot sans précèdent.

A Paris, nous faisons la connaissance de Jessica en même temps qu’Adrien et nous suivons la naissance de leur idylle le temps que l’étau se resserre autour d’eux. A Bruxelles, Thomas rencontre la belle et dangereuse Irène, tandis qu’à Prague un mystérieux personnage tire les ficelles, prépare et place ses pions sur l’échiquier du vieux continent.

Entre amour, humour, mensonge, cynisme et violence… les différents acteurs se voient embarqués malgré eux dans la même galère, la même folie. Etienne, inspecteur aux méthodes très «personnalisées», essaie de découvrir l’impensable… oubliant que cœur d’uranium peut l’induire en erreur…

Vlan

Commerces à découvrir