Wathéry s’affiche à la tour d’Anhaive

VLAN  mardi 25 juin 2019 Vlan

JAMBES | Pousser les portes de la Tour d’Anhaive cet été, c’est s’introduire dans l’univers de la bande dessinée.

C’est y rencontrer un artiste qui occupe une place toute particulière dans la courte histoire du neuvième art. Mais par un angle d’approche détourné. Car à la base de l’exposition Walthéry s’affiche, il y a une collection d’affiches patiemment réunies par l’un des fondateurs de L’ASBL Affipage, aux côtés de celles d’Alechinsky, de Bury, de Folon, de Richez, mais aussi de Franquin, de Peyo, de Morris, de Servais, de Schuiten, et de bien d’autres encore.,

Documents initialement conçus comme éphémères, pour annoncer un événement ou un spectacle par exemple, ces affiches ont été préservées et, fil rouge de l’exposition, supportent la vision offerte ici sur l’œuvre de François Walthéry. Les ont rejointes pour l’occasion de nombreux ouvrages, pièces, dessins et documents, réunis sous le signe de l’admiration mais aussi de l’amitié, par les membres du club «Oufti. Les Amis de François Walthéry».

Au départ de votre découverte, enrichie de nombreuses anecdotes, prenez conscience de la place que prend dans son univers l’environnement d’enfance rural liégeois de celui qu’on surnomme l’enfant de Cheratte. Encouragé et soutenu, l’adolescent est poussé par Mitteï au cœur même du métier et au plus près des auteurs qu’il admire, avant de réellement entrer en apprentissage à Bruxelles auprès de Peyo, Franquin, Jidéhem, Will, Jijé et Tillieux.

De nombreux personnages

De Walthéry, vous connaissez certainement Natacha, la célèbre hôtesse de l’air qu’il crée en 1968, à l’âge de 22 ans. Mais l’univers de Walthéry ne se limite pas à elle… Pipo est le premier de ses personnages qui rejoint le monde de l’édition: François Walthéry n’avait alors que 16 ans. Et saviez-vous que derrière plusieurs albums des Schtroumpfs, de Johan et Pirlouit, de Jacky et Célestin et de Benoît Brisefer, il y a aussi Walthéry, entré à 17 ans comme assistant de Peyo dans son atelier? C’est d’ailleurs là qu’il découvre ce qui aime: créer du mouvement associé à la dynamique du récit, tel un metteur en scène. Mais il ne faudrait pas non plus oublier le Vieux bleu, le P’tit Bout-de-Chique, Tchantchès ou encore Rubine…

Plongez dans la découverte de cette collection de personnages qui ont pris vie, jusqu’à aujourd’hui, sous le crayon de François Walthéry. Certains d’entre eux se retrouvent d’ailleurs à l’affiche, prêtant leur silhouette et leur personnalité au profit de diverses bonnes œuvres, dont l’opération Arc-en-ciel. On les retrouve également sur les calendriers scouts ainsi que sur de nombreux programmes de festivals BD, de fêtes de village, d’écoles, de théâtres...

Le Walthéry qui s’esquisse à la Tour d’Anhaive, c’est une personnalité qui n’a de cesse de façonner et d’entretenir de chaleureux liens avec son entourage et ses lecteurs. Et pour poursuivre votre découverte, n’hésitez pas à emporter le Journal de l’exposition (12 p, N/B), disponible à l’accueil au prix de 2€

À ne pas manquer donc.

François Walthéry sera présent à la Tour d’Anhaive :

www.facebook.com/anhaive/

Vlan

Commerces à découvrir