Pascal Biebuyck, roi d’Alsace et du courage

VLAN  mardi 18 juin 2019 Vlan

PERUWLEZ |

C’est un exploit retentissant qu’a réussi à relever le citoyen de Basècles. À 51 ans, Pascal a remporté l’édition 2019 de Paris-Alsace sur la moyenne distance, à savoir la Vosgéenne longue de 303 kilomètres.

Le retour dans la petite bourgade beloeilloise a été festif pour Pascal Biebuyck. Sa famille, son coach, ses amis ne pouvaient que le prendre dans leurs bras. C’est avec émotion et fierté que l’ami Biebuyck a retrouvé ses pénates. «Ce sont des heures de sacrifices, d’entraînements sur les routes, de voyages où on laisse ses proches derrière soi. Mais, je suis très heureux d’offrir cette victoire aux miens, à mon coach et à tous ceux qui m’ont suivi et porté.»

L’exploit est tout simplement retentissant. Surtout quand on connaît la dernière année de Pascal Biebuyck. «Il y a douze mois, on me posait une prothèse. Ce succès est inespéré et pourtant si rêvé. C’est une double victoire! Comme quoi, avec de l’entraînement, de l’envie, on peut y arriver.»

C’est une leçon de courage, de vie qu’a donné Pascal. Ce passionné n’a rien lâché. Il a même remporté toutes les étapes. «Dès le prologue, à Neuilly-sur-Marne, je me sentais bien. La première étape, à Château-Thierry, m’a donné la pleine confiance. Je savais que ce n’était pas fini. Mais, j’ai tout donné. Lors des montées des cols du Bonhomme et du Calvaire, le dernier jour, j’ai bien géré mes efforts.»

Pascal a usé ses baskets durant 40 heures, 26 minutes et 53 secondes. «C’est la plus belle victoire de ma carrière! Je m’en souviendrai toute ma vie…»

Massimo Di Emidio

Vlan

Commerces à découvrir