La semaine de l’Echornifleur

VLAN  mardi 18 juin 2019 Vlan

JEAN-CLAUDE HOFERLIN |

Lundi 10/6. DANS L’RETRO.

Il y a tout juste 20 ans, j’écrivais ce qui suit : « …C’est un véritable supplice d’entendre quelqu’un raconter ses vacances. Aussi, vais-je me contenter de vous renseigner quelques endroits de France dont nous garderons un très bon souvenir ! Aux bavards, nous recommandons les Causses ; à Bill Clinton : Suze la Rousse et Béziers ; à ceux qui sont très fatigués : l’Hérault ; aux cheminots : le Gard ; aux perdants : la Lozère ; aux gens fortunés : Alès ; aux tennis(wo)men : Sète ; aux Vénus : Millau ; à ceux qui aiment faire les gorges chaudes : Le Tarn ; à ceux qui n’ont plus Canal Plus : le canal du Midi ; à la reine : Nîmes. Par contre, je déconseille fortement la visite des châteaux « cathares »à tous ceux qui, comme moi, souffrent d’inflammation chronique des muqueuses !

Mardi 11/6. CINEMA.

« VENISE N’EST PAS EN ITALIE. » Le réalisateur de cette comédie française s’est inspiré de la chanson de Serge Reggiani qui porte le même titre ( la chanson et non Serge !). Il prouve, parfois par l’absurde, que Venise, c’est chez n’importe qui, que Venise c’est pas où on croit, que Venise c’est chez toi, que c’est où tu vas et où tu veux ! Bref, c’est l’endroit où tu es heureux ! Une philosophie de vie que nous avons fait nôtre depuis bien longtemps et que je résume souvent par ces mots de la SPMW : « On n’vaureu nin esse en vacances hein ! » La critique pro, elle, n’est guère tendre envers Benoît Poelvoorde et Valérie Bonneton, les acteurs principaux ! Tant pis pour ces esprits chagrins qui trouvent qu’on ne se gondole pas assez dans cette Venise revisitée, tant pis s’ils soupirent à qui mieux mieux à l’instar d’un célèbre pont , tant pis s’ils estiment qu’on les mène en bateau dans cette cité dite des Doges ! Qu’ils aillent plutôt à Pise, tour à tour, s’ils ont un penchant pour cette ville tour…istique !

Mercredi 12/6. St ANTOINE DE PADOUE.

Mon petit farceur de calendrier me signale que c’est demain que l’on célèbre la fête de ce saint qui, bien que de Padoue, est renseigné comme patron du… Portugal ! Qui n’a jamais prononcé l’incantation « St Antoine di Padoue rindéme çou qu’ d’ja pièrdou ! ».C’est feue ma sœur aînée, férue d’hagiographie, qui m’a appris à célébrer tous ces saints : de St Antoine à St Blaise en passant par Ste Rita, St Valentin et autres saints de glace ! Par contre, jamais une allusion à St Estèphe, St Emilion, St Véran ainsi qu’à St Emel, St Eli et St Nondidju ! J’avoue humblement avoir prié St Antoine pour retrouver de nombreuses pertes : mes cheveux, mes illusions, mon souffle, la tête, la raison, la mémoire, du courage, de la patience, le nord, des matches de tennis et de foot, des occasions ( de me taire notamment), de l’argent, des habitudes, mes esprits, des amis, des êtres chers… Hélas, jamais, au grand jamais, St Antoine ne m’a aidé à retrouver toutes ces pertes dont la plupart se sont avérées irrémédiables ! Conclusion : on ne peut pas rattraper le temps perdu mais on peut arrêter de perdre son temps ! Et la vie est trop courte pour perdre du temps à râler !

Jeudi 13/6. LE « RNIFLING » DE LA SEMAINE

.

Famille de mots, famille de maux. Ne confondons pas 1) « Les bons alliés » avec « Les bons à lier » ( soufflé par J-M Tavier de Xhoris). 2) « Un mariage gai » avec « Un mariage gay ». 3) « La Syrie » avec « L’Assyrie » ou « La scierie ».

-Le jumelage de la semaine : José-Alle-Ere-Ath-Han-Sy-Honnay-Hamme-Maissin. ( soufflé par J-M Docquier de La Roche).

- Cela m’énerve ! Pas vous ? Ces joueurs de tennis qui font rebondir la balle plus de 20 fois, dépassant ainsi la limite de temps autorisé ! Et ce, impunément !

-Les mots de la SPMW : « Ti m’va fé toûrner a neur è bièsse ! » ( soufflé par Marcel Legrand d’Embourg).

- Lady Dée a ses règles. Elle trouve bizarre qu’on doive écrire « Vous dites » mais « Vous contredisez » … « Vous redites » mais « Vous dédisez »… « Vous interdisez » mais « Vous maudissez »… Pour éviter les difficultés, elle propose d’écrire tous les verbes terminés par … « dire » de la même façon, à la 2ème personne du pluriel de l’indicatif présent !

- Les mots qu’on… n’entendait pas quand j’étais petit : « la touche glam ! »

-La papynade de la semaine : « Papy, j’ai vu deux enfants bizarres dans l’bus : ils n’avaient pas de smartphone et de plus, ils lisaient un livre ! »

Vendredi 14/6. QUAND LES TITRES FONT L’PITRE.

-« Depuis que je suis à Paris, j’ai dû faire un million d’expos et de vernissages ! » ( Thomas Meunier). Si je compte bien, depuis les 3 ans qu’il joue au PSG, l’international belge a dû « faire » un millier d’expos ou vernissages…par jour !!! «

-« Les culottes de Madonna vendues aux enchères » ! Faut vraiment être culottée hein !

- « Journée mondiale du martinet ! » Les châtiments corporels seraient donc de retour ?

- « Le vélo tripoteur, un achat inutile à 2000 euros ! » Langue française en fête ! Cherchez l’erreur ! Cela sent la magouille !

- « Beauraing. Braquage commis par deux bras cassés ! » Il faut un fameux courage pour commettre un braquage avec les bras dans le plâtre !

- « Je ne fais pas de priorité entre l’enfant et l’animal ! » C’est la bête réponse de la semaine faite par la députée « Dier Animal » à la question « Un enfant et un chat sont en danger de mort ! Lequel allez-vous sauver » ?

Samedi 15/6. DIALOGUE DE LOURDS.

Echo : Tu veux déjà divorcer ?

-Rnifleur : Oui ! J’en ai marre d’être le mari d’une femme trompée !

Vlan

Commerces à découvrir