Une gamme de serviceset du lien humain

VLAN  mardi 11 juin 2019 Vlan

NIVELLES | Le 26 février dernier, la toute première Résidence-services privée «Mont-Saint-Roch» de Nivelles a été inaugurée. Située juste à côté de la maison de repos «Jean de Nivelles», elle offre sa propre gamme de services à ses résidents. Ensemble, les deux établissements ont contribué à faire baisser le taux d’abstention des seniors aux élections du 26 mai.

La Résidence-services et la maison de repos du groupe Orpea offrent également une attention particulière à toutes et tous, à la société qui les entoure, à l’humain en somme, qui dépasse leurs propres murs et métiers. La preuve avec les élections du 26 mai: M. Cirelli, le directeur de la Maison de Repos Jean de Nivelles avait proposé au Conseil Consultatif des ainés d’installer des bureaux de votes dans les maisons de repos afin de permettre aux seniors de voter, de ne plus être des «oubliés de l’isoloir», privés de vote faute, par exemple, de pouvoir se déplacer.

250 visiteurs le 14 octobre

Vu le succès de la journée portes ouvertes organisée à l’occasion des élections du 14 octobre dernier, qui avait attiré 250 visiteurs, la Résidence-services Mont-Saint-Roch, dirigée par Madame Yannick De Lee, s’est bien entendu jointe à nouveau au mouvement ce 26 mai, en organisant une partie de l’accueil, en ouvrant ses portes et les tables de son restaurant «L’Altitude». «La plupart ne connaissaient pas le concept de la Résidence Services, ils ont été plus qu’agréablement surpris», explique la Directrice. «La résidence services offre une belle alternative au maintien au domicile pour les seniors souhaitant vivre en autonomie dans un cadre social dynamique, agréable, où il fait bon vivre. Certains envisagent de venir s’installer dans nos appartements mis à disposition des seniors».

L’opération sera reconduite

Le 26 mai dernier, la Résidence-services a ainsi directement contribué à faire baisser le taux d’abstention auprès de la portion la plus expérimentée des électeurs. Le succès fut tel et les retours si positifs que les deux établissements ont d’ores et déjà décidé de se mobiliser à chaque prochain scrutin.

La Résidence-services a pu à cette occasion faire découvrir les qualités de son restaurant «L’Altitude», qui songe à s’ouvrir plus régulièrement au public, vu les demandes. Le menu-découverte a ravi les papilles des invités, qui jouissent d’une vue panoramique sur Nivelles. C’est cette vue incroyable qui a donné son nom au restaurant.

Dissiper les amalgames

«En général, quand on parle de homes, de maisons de repos ou de soins et/ou d’aides à domicile, les gens savent plus ou moins bien de quoi il s’agit. Quand on évoque les résidences-services, je suis toujours très étonnée car les gens ont tendance à tout mélanger», ajoute Yannick De Lee.

Située au centre de la cité aclote, la résidence-services Mont-Saint-Roch (groupe Orpea) offre des solutions de logements pour seniors tout en permettant à ces derniers de vivre en toute autonomie, de bénéficier d’un logement de qualité, d’un restaurant très agréable et de nombreux services et activités intergénérationnelles destinés à embellir et faciliter la vie des seniors qui rejoignent la résidence. Tout est pris en charge, sauf les soins éventuels. «En somme, on veille à ce qu’ils puissent simplement profiter de la vie.»

42 appartements

La résidence, qui appartient au groupe Orpea, compte 42 appartements. Des appartements individuels ou pour couples de 45 à 60m 2 en moyenne mais dont certains, grand format peuvent atteindre les 95m2. «Nous offrons aussi du lien social à nos résidents», précise Yannick De Lee. «Les gens qui choisissent de venir chez nous peuvent tisser de vrais liens.»

Se rendre en résidence-services, c’est un choix et non une obligation. La différence peut sembler minime, pourtant elle revêt une importance cruciale. «Quand des résidents nous rejoignent, cela signifie qu’ils ont posé un choix personnel, qui n’a en rien été motivé par une urgence, contrairement à une entrée en maison de repos par exemple. Cela signifie aussi que nos résidents sont encore très autonomes. Nous n’avons pas de personnel de soin sur place, mais ils peuvent faire venir le médecin chez nous par exemple.»

SP

Vlan

Commerces à découvrir