La Marche des Forts, la mémoire en héritage

VLAN  mardi 21 mai 2019 Vlan

LA REID | Depuis maintenant dix ans, le Commandement militaire de la Province de Liège organise une marche appelée «Marche des Forts».

Elle met en exergue les forts de la Position Fortifiée de Liège, pour qu’ils ne tombent pas dans l’oubli, ni eux, ni les hommes qui en ont tenus les positions. Cette position est composée de six petits forts: Chaudfontaine, Evegnée, Embourg, Hollogne, Lantin et Liers; et de six grands forts: Barchon, Boncelles, Flémalle, Fléron, Loncin et Pontisse. Mais outre ces constructions, quatre autres forts devaient être construits, malheureusement, une restructuration de la Défense en 1939 a empêché leur construction.

Cette année, pour la 10e édition de la Marche des Forts, la région de La Reid avec ses casemates et fortins ainsi que Remouchamps étaient mise à l’honneur. Car c’est à Sougné-Remouchamps qu’un fort devait être érigé; la preuve en est la tourelle que l’on peut admirer à deux pas de La Redoute.

Au fil des ans, cette activité sportive a pris de l’ampleur et s’est ouverte au privé, avec l’association des écoles

La région de La Reid est un haut lieu de la résistance armée, et tout naturellement c’est au monument du Maquisard Inconnu que la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des enfants de l’école de La Reid et de quelques portes -drapeaux de la Relève La Reid, ainsi que de Mme Orban Echevine à Theux. Le monument du Maquisard Inconnu rend hommage au sacrifice ultime des maquisards; un simple monument fait de simples blocs de quartzite, une simple plaque de bronze portant le V de la victoire dans lequel s’enchâsse une tête de sanglier et ces simples mots «à la gloire du Maquis 1940-1945 Resistere». Au pied de cette stèle, une petite pierre tombale sous laquelle est scellée l’urne contenant les cendres du «Maquisard Inconnu». Un moment de recueillement qui allie sport, amitié, devoir mémoire et héritage.

Angel

Vlan

Commerces à découvrir