Couchers de soleil

BLOG  lundi 12 août 2013 Y. El Atlassi

Le soleil a enfin fait son apparition : du coup, on ne veut pas en perdre une minute, quitte à aller le border au moment où il se couche... ! On a cherché pour vous les meilleurs points de vue de Bruxelles pour voir ce spectacle magique et coloré dont on ne se lasse jamais...

Le lieu idéal pour l’observation du coucher de soleil nécessite quelques conditions :

Il faut un peu de hauteur : oubliez donc la vallée du Maelbeek ou celle de la Woluwe... Montez les pentes, les escaliers, les ascenceurs... Si vous êtes dans le creux des Marolles, c’est simple : grimpez sur la Place Poelaert, devant le Palais de Justice...

coucher_soleil_bruxelles_large.jpg

Et là s’offre à vous une vue sur la vieille ville qui se pare de couleurs orangées...

Pensez quand même à regarder vers votre gauche... le Soleil se couche à l’Ouest : le grand avantage de la place Poelaert, c’est que bien que tournée vers le Nord, sa très vaste vue qui permet de ne pas rater la direction qui nous intéresse.

En effet, que serait la hauteur, sans une vue bien dégagée ?

Parfois des spots situés un peu plus bas bénéficient d’une meilleure vue sur le ciel enflammé... Ainsi, si vous avez eu le malheur d’arrêter votre lecture au premier paragraphe de ce texte, n’écoutant que votre bon sens et votre connaissance de la typographie de la ville, vous vous encourrez vers la Place de l’Altitude 100, réputée être le plus haut point de la ville.

Sauf que là, quelle vue superbe s’offre à vous ? Une église. Et des habitations autour (certes très agréables à regarder).

Heureusement, il suffit de descendre l’avenue Alexandre Bertrand. Dans le bas, au croisement avec l’avenue de Jupiter, vous ne manquerez pas d’apercevoir un “balcon”, surplombant le Parc Duden (à gauche) et le Parc de Forest (à droite).

Droit devant vous : un panorama de la ville à couper le souffle... Les soirs d’orage, la vue est encore plus impressionnante !

Dans certains cas, le terrain naturel ne permet pas de prendre la hauteur nécessaire. Notre expérience de citadins nous apprend à compter sur les bâtiments  : certains points de vue sont nichés en-haut d’immeubles !

Il est regrettable que la terrasse du Musée des Instruments de Musique, et les Arcades du Cinquantenaire ne sont ouverts au public qu’aux mêmes heures d’ouverture que les musées qui les abritent....

Heureusement, nous avons d’autres idées, même si elles sont temporaires :

Au centre ville, c’est le Parking 58 qui a la faveur des connaisseurs. Il faut entrer discrètement et prendre le bon ascenseur (celui qui dessert les étages supérieurs) afin d’atteindre le 10ème étage.

A noter qu’un projet de destruction de l’immeuble est en cours et qu’on risque de ne pas profiter de cet espace pendant des années...

A quelques pas de la Place Poelaert, on ne peut pas rater l’imposant immeuble The Hotel et envier les touristes de passage qui peuvent y réserver une suite avec vue !

the_hotel_large.jpg

Bonne nouvelle pour les Bruxellois : il est possible de profiter durant l’été 2013 de cette vue : le restaurant de l’hôtel se trouve temporairement au 26ème étage, dans l’attente d’un déménagement vers le rez-de-chaussée en septembre... !

Après cette date, si vous voulez profiter de la vue depuis l’hôtel, il faudra réserver une chambre.

A deux pas du Sablon, se trouve le Crosly Bowling et sa terrasse sur toit qui peut être louée pour des événements privés. En attendant que vous trouviez une idée pour y inviter tous vos amis, la terrasse est exceptionnellement accessible les fins de semaine : le lieu se nomme Playlabel Rooftop.

Enfin, il existe un lieu à Bruxelles à la vue très dégagée, permettant une vue panoramique à trois cent soixante degrés. Pour les les plus perfectionnistes, la possibilité de monter quelques étages, pour ne rien rater. Le tout ouvert au public aux heures de soleil : l’Atomium, son restaurant, son parc autour, son ciel à nul autre pareil... 

Y. El Atlassi

Commerces à découvrir