Ça vaut le détour : rue de la Tulipe

BLOG  jeudi 13 décembre 2012 Yamina El Atlassi

Plus que toute autre commune, en dehors du Pentagone, Ixelles fourmille de petites rues où flâner et faire son shopping. Nous vous proposons cette semaine un petit détour par la rue de la Tulipe envahie d’adresses toutes plus uniques les unes que les autres.

A priori, rien de ne ressemble plus à une petite rue ixelloise qu’une autre petite rue ixelloise.... La rue de la Tulipe surprend pourtant, par son tracé irrégulier qui relie la Place Fernand Coq à la Chaussé de Wavre. La rue était, jusque dans les années 1810, un chemin boueux, du même nom, au trafic assez intense, déjà à l’époque !

Consternation de taille : alors que l’architecture des maisons est en général plutôt classique, avec des immeubles typiques datant de la fin du 19ème siècle pour la plupart, se dresse en son milieu deux imposants immeubles d’appartement des années 1970 !

Les automobilistes connaissent sûrement le parking “Tulipe” qui se trouve au sous-sol de ces immeubles. C’est qu’à la place de ceux-ci se dressait au 19ème siècle les Halles d’Ixelles.

Mais tournons bien vite la page de ce passé qui risque de fâcher et découvrons les adresses d’aujourd’hui...

Place à la culture

Commençons par une institution bruxelloise : le Sounds Jazz Club !

Depuis le milieu des années ‘80, ce club résonne des morceaux des plus grands jazzmen tant Belges qu’étrangers, qui s’y produisent chaque semaine.

Ambiance feutrée pour écouter du jazz, autour d’un verre ou d’un plat aux saveurs italiennes.

ArchiRAAR_medium.jpgDepuis quelques mois, la Galerie ArchiRAAR a ouvert ses portes dans un lieu minuscule mais ingénieusement aménagé par le galeriste, Alexis, qui est architecte.

Son objectif est d’allier ses deux passions : l’architecture et l’art et de présenter chaque mois l’univers d’un jeune artiste le temps d’une exposition d’un mois. Alexis a l’espoir de remettre au goût du jour l’Art Total en s’associant avec des artistes dans la construction ou la rénovation d’un espace.

Autre lieu à nul autre pareil, l’Atelier #11. Difficile d’expliquer ce qui se cache derrière ce nom : entre boutique ponctuelle et atelier artistique, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller simplement jusque là....

Aux amateurs de littérature, signalons la présence de deux librairies : la Bouquinerie Impressions propose des livres d’occasion et, fait assez rare quand il s’agit de livres de seconde main, conseille les clients dans leur choix !

panafrica_medium.jpgLa rue de la Tulipe est aux frontières du quartier Matonge, c’est donc sans étonnement que l’on u trouve la librairie Panafrica. A la fois bibliothèque et librairie, le lieu propose des ouvrages qui ont pour sujet l’Afrique, quelle que soit la nationalité de l’auteur. Il s’agit d’un endroit assez petit, mais très chaleureux et accueillant.

En passant, on y entend souvent résonner de la musique très groove et les discussions vont bon train autour de la table qui croule d’ouvrages et de magazines. Un lieu unique et à découvrir pour tous ceux qui sont sensibles à l’histoire et à la culture africaine.

Pour les petites faims

Une autre adresse aux saveurs africaines de la rue est le snack O’59, un véritable fast food africain à Bruxelles ! Au menu du poulet Aloco, Yassa, Maffè ou Tchep. Et que serait un fast food sans frites ? Mais pour rester cohérent avec la carte, c’est des frites d'Igname, bien entendu … à base d’une pomme de terres africaine !

Depuis l’an dernier, la rue de la Tulipe a également son bar à vins, décidément de plus en plus populaires dans notre capitale. Il s’agit du bar Le Fanfan avec sa décoration en mode “funky” qui va bien avec la musique du lieu. Et comme dans la plupart des bars à vin, il y a une petite carte gourmande !

Rue de la Tulipe en mode trendy

simone_simone_medium.jpgMais l’adresse qui remue toutes les fashionistas de la ville qui n’hésitent pas à faire le crochet jusque là c’est la boutique Simone Simone. On a envie de dire que ce nom est sur toutes les lèvres, même si ce sont nos jambes qui y sont gâtées !

Chez Simone Simone : des collants, des bas, de toutes les couleurs, de tous styles surtout s’ils sont originaux. L’autre intérêt de la boutique est qu’il est possible de prendre soin de ses jambes : soins esthétiques dans une cabine confortable au fond de la boutique...

Puisque l’on parle de se faire bichonner, c’est le moment de glisser le nom du coiffeur de la rue : Moods Hairdresser, un espace lumineux avec vue sur une cour intérieure … ou sur soi-même quand on se fait coiffer devant l’énorme miroir !

Le shopping continue

Choux_Verts_medium.jpgIl y a encore quelques adresses que nous aimerions partager …. D’abord la boutique les Choux Verts. Ici, tout pour la future maman ou celle qui allaite, mais surtout tout pour les enfants jusque 6 ans ! Les vêtements et les accessoires en vente ici sont tous bio et issus du commerce équitable ! Tout es dans le nom : des vêtements pour nos petits choux pour ceux qui ont la conscience verte !

Chez Art et Lumière vous trouverez des tas de luminaires et un atelier qui propose, en plus de la réparation, de confectionner des abat-jour sur mesure. Idéal pour les accrocs de la déco qui ont envie de mettre en lumière une touche plus personnelle et unique !

Pour terminer, plus d’une personne qui arpente les trottoirs de la rue de la Tulipe sera surprise d’y découvrir le Supermarket Lida, un bric à brac de produits bon marché, ouvert tous les jours, même le dimanche... !

Un agenda surchargé n’est donc pas une excuse pour ne pas faire le détour par la rue de la Tulipe qui a toujours un petit quelque chose à offrir quels que soient l’heure et le jour...

Yamina El Atlassi

Commerces à découvrir