Se raser ou s’épiler : qu’est-ce qui est mieux ?

Parmi les questions beauté que se posent de nombreuses femmes, figure : faut-il s’épiler ou se raser pour chasser les poils. Une chose est sûre, les deux méthodes ne sont pas forcément adaptées à toutes les peaux. Vous verrez donc dans ce qui suit les bons gestes à faire pour ces deux méthodes, et à vous de peser le pour et le contre avant de choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Se raser ou s’épiler : qu’est-ce qui est mieux ?

Le rasage

Les irritations et les petites aspérités sont vraiment désagréables après un mauvais rasage. Donc, avant de se lancer, il faudrait d’abord chauffer la peau pour qu’elle soit plus élastique et capable d’encaisser les coups de lames. Ensuite, appliquez-y un gel ou une mousse, puis commencez à vous raser dans le sens des poils. Enfin, vous vous rincez à l’eau froide pour resserrer les pores, et vous séchez. Si vous avez la peau sèche, appliquez-y une crème hydratante après rasage, par contre, si vous avez la peau grasse, une lotion fera l’affaire.

Les avantages du rasage

Le rasage est indolore, c’est son premier atout. Ensuite, avec un rasoir, tout le monde peut chasser ses poils en un temps record. Vous pouvez choisir entre un rasoir mécanique pour une plus grande précision de coupe, et un rasoir électrique pour un rasage plus rapide avec moins d’agressivité avec la peau.

Les inconvénients du rasage

Malheureusement, le rasage ne donne que des résultats à très court terme, car les poils ne sont pas arrachés. Par conséquent, la partie immergée va pousser plus vite, et au fil des années, les poils ont tendance à être plus épais et plus denses.

L’épilation

L’épilation est sans doute une très bonne technique pour avoir une peau nette. Il existe l’épilation à la cire qui s’utilise chaude ou froide, avec ou sans bandes, l’épilation laser qui est plus proche de la lumière pulsée, dont le principe est de brûler le poil, sans oublier la bonne vieille technique d’épilation au fil qui est encore très pratiquée de nos jours. Dans tous les cas, la préparation de la peau est nécessaire afin d’ouvrir les pores et les follicules, et assurez-vous d’avoir une peau sèche avant de commencer l’épilation. L’épilation terminée, refroidissez votre peau.

Les avantages de l’épilation

La meilleure nouvelle, c’est que les poils sont arrachés, et la repousse est retardée. Les poils deviennent aussi plus fins et plus doux que les poils rasés.

Les inconvénients de l’épilation

Assurément, l’épilation est une technique qui prend un peu plus de temps et qui est relativement douloureuse. De ce fait, elle peut provoquer des boutons ou de petites démangeaisons lors de la repousse.

Nos autres conseils bien-être:
Top 3 des aliments riches en oméga 3
C'est décidé je me lance dans un régime végétalien